Star du Jour: OrdiRétro dans Nord éclair

OrdiRétro est à l’honneur dans l’édition Lilloise de Nord éclair, notre président s’était fait interviewé début Janvier et nous ne savions pas quand serait publié l’article.
En tout cas nous remerçions Julien Gilman d’avoir pensé à nous ^^ Voici un lien vers l’article en question

Sinon en voici l’intégralité (source Nord éclair – Publié le mercredi 19 janvier 2011 à 6h00)

LILLE / INFORMATIQUE – OrdiRetro : les vieilles bécanes ont leur asso

Amiga, Amstrad, Sinclair, mais aussi Donkey Kong, Pacman et Mario… des noms tout droit sortis des années 1980 qui sonnent clair aux oreilles des geeks trentenaires et quadras.
Certains sont restés, d’autres ont vécu. L’association lilloise OrdiRétro leur redonne vigueur.

JULIEN GILMAN > julien.gilman@nordeclair.fr

Hé oui, il fut un jour où la manette était reliée à la console par un fil. Il fut un jour où les jeux étaient sur cassette et se chargeaient en un quart d’heure de bruits stridents. Il fut un jour où les disquettes étaient souples et avaient la taille d’un demi Ipad. Il fut un jour où il y avait des disquettes ! Il fut un jour où Playstation et Xbox n’existaient pas et où Nintendo (déjà !) se disputait le marché de la console avec Séga. « Les jeux vidéos, les consoles, les ordinateurs évoluent. Séga ne fait plus de consoles, Atari n’est plus qu’une licence, Comodore n’existe plus… Ça devient une culture », constate le président de la jeune association OrdiRétro Ludovic Ozog, dont le nom – prédestiné – est digne d’un héros de jeu vidéo.

Une culture avec son histoire, ses légendes, ses générations et ses fans. Aujourd’hui, ceux qui sont nés aux premières heures de cette nouvelle ère ont entre 30 et 40 ans. Avec un brin de nostalgie et de tendresse pour leurs premières amours informatiques et beaucoup de passion, ils ressortent vieilles bécanes et premières consoles des placards. « On retrouve ce matériel sur des sites comme ebay ou leboncoin, mais aussi sur les brocantes » , explique Ludovic Ozog. Faut ainsi compter une trentaine d’euros pour un Amiga 500 et une centaine pour l’Amiga 1200. Et les prix peuvent grimper si la machine est conservée dans son emballage d’origine.

Mais la motivation du collectionneur est alors différente. « Il y a deux sortes de collectionneurs, décrypte notre spécialiste.

Ceux « sous cellophane » et ceux qui veulent montrer et partager un plaisir. » Inutile de préciser dans quelle catégorie il se situe, lui qui ne laisse pas ses jeux prendre la poussière en vitrine ! Avec une dizaine de passionnés comme lui, dont certains étaient déjà réunis au sein du club informatique de Vendin-le-Vieil (62), ils ont récemment créé à Lille l’association OrdiRétro. L’idée, c’est de diffuser la culture gaming à travers l’histoire des jeux et des machines, mais aussi de discuter et d’échanger.

La discussion se fait par le biais d’un blog – ordiretro.fr – dont le président de l’association et le vice-président Arnaud Parmentier sont les rédacteurs en chef. Les échanges, c’est l’objet principal de l’association qui forme, en quelque sorte, une communauté de biens : « Entre nous, il n’y a pas de commerce, mais un maximum d’échanges de jeux », assure Ludovic Ozog, qui poursuit : « Nous partageons nos collections et en faisons profiter les autres. »

Expositions et animations

La diffusion, ce sont les expositions qu’OrdiRétro se propose d’organiser. La première du genre se déroulera dans les locaux du centre de formation Évolution, à La Madeleine, à la fin du mois, sous le nom de « Rétro vers le futur, level 1 ». Les membres de l’asso y produiront quelques belles pièces, dont l’un des premiers Apple. Ces passionnés d’informatique seront également présents à la Plaine Image, à Tourcoing, le 12 mars, et ont été contactés par le Tri Postal pour la fête de l’animation, du 17 au 20 mars.

« J’ai toujours joué, se justifie Ludovic Ozog, informaticien de 35 ans. Mais je me considère comme un « testeur » de jeux. Je ne reste pas bloqué sur une seule machine et rares sont les jeux que je termine : il y a toujours des nouveautés à tester ! » Mais à l’heure de Mario Galaxy sur la Wii, lui et ses amis d’OrdiRétro ont toujours les yeux qui brilles devant les trois pixels d’un Donkey Kong sur Game Watch (mais si, souvenez-vous de ces petits jeux Nintendo à cristaux liquides). La magie opère encore.w L’exposition « Rétro vers le futur, level 1 » a lieu le 29 janvier, de 10 h à 23 h, dans les locaux du centre de formation Évolution, 25 avenue de St-Maur à La Madeleine. Inscriptions sur Facebook ou à contact@ordiretro.fr. Plus d’infos sur www.ordiretro.fr.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Evènements à venir !

YouTube OrdiRétro

Ordiretro sur Facebook

« Top des Blogs »

Ebuzzing - Top des blogs - Jeux vidéo

Facebook

Twitter

YouTube