Interview de Jed Henry: l’auteur des Ukiyo-e Heroes lance Edo Superstar

JedHenryOrdiRétro : Bonjour, pouvez-vous vous présenter?

Jed Henry : Je m’appelle Jed Henry. Je suis le créateur de la série d’illustrations Ukiyo-e Heroes, qui est le projet artistique ayant reçu le financement le plus important sur Kickstarter. Mon œuvre combine les styles japonais traditionnel et moderne, en associant des références de jeux vidéo à des estampes médiévales.

OR : Un an après le succès de la campagne Kickstarter pour Ukiyo-e Heroes, est-ce que vous prévoyez de réaliser de nouvelles illustrations et estampes?

Jed Henry : Tout à fait! Il y a encore tellement de designs que j’ai envie d’explorer! Et mes partenaires qui impriment les estampes au Japon [Dave Bull et le studio Mokuhankan – NdR] sont également enthousiastes à l’idée d’en faire d’autres.

OR : Comment avez-vous découvert les jeux vidéo et que représentent-ils pour vous?

Jed Henry : J’ai toujours été attiré par les jeux vidéo d’un point de vue artistique. Quand j’étais enfant, j’avais l’habitude de recopier sans cesse les dessins des manuels d’instructions. J’adore le sentiment au moment où j’allume un jeu vidéo et que je vois apparaitre un monde si beau que j’ai juste envie de m’y promener pendant des heures.

OR : Quels sont vos jeux préférés? Que recherchez vous dans un jeu?

Jed Henry : Je recherche des jeux qui me procure une expérience dans laquelle je me sens impliqué et récompensé. Le plus important, c’est toujours d’avoir un excellent gameplay, parce qu’un défi est la meilleure façon de sentir son cœur s’emballer! J’adore aussi les jeux qui m’aident à me sentir connecté aux gens évoluant autour de moi, qu’ils soient des personnages de fiction ou de vraies personnes. Les jeux avec de bonnes histoires et les bons jeux multijoueurs m’offrent ce genre d’expérience.

OR : Vous avez lancez il y a quelques jours une campagne de financement pour Edo Superstar, un jeu sur tablettes et ordinateurs. Qu’est ce qui vous a décidé à vous lancer dans le développement de votre propre jeu?

Jed Henry : Sincèrement, c’est arrivé sans prévenir : je me promenais et le personnage de Masaru m’est venu subitement à l’esprit. Les mois passaient mais je n’arrivais à me débarrasser de lui! Une chose en entraine une autre et Edo Superstar est le résultat final de tout cela.

Edo Superstar

OR : Pouvez-vous nous présenter l’équipe qui travaille avec vous pour développer le jeu?

Jed Henry : Bien sûr! C’est la première fois que nous nous engageons sérieusement dans la création d’un jeu vidéo : un vrai projet indépendant. L’équipe est constituée de :
– Jed Henry : directeur artistique. Vous me connaissez, je suis celui qui dessine des trucs japonais.
– Jordan Calderwood : game designer. Jordan consacre plusieurs heures de ses journées à jouer, il est excité à l’idée que, cette fois-ci, il va en créer un! Il adore les séries Paper Mario et Rayman.
– Russ Zimmerman : programmeur. Russ est un vétéran du monde de la programmation avec 20 ans d’expérience derrière lui. Il connait Unity sur le bout des doigts et fait des miracles quotidiens pour notre projet.

OR : Quels sont les aspects du jeu sur lesquels vous vous concentrez et qui offriront aux joueurs une expérience unique?

Jed Henry : Edo Superstar est basé sur un concept unique, avant tout parce que c’est un jeu conçu d’abord pour appareils mobiles tout en ayant l’âme d’une console rétro. Nous avons pensé au gameplay pour tirer pleinement avantage des écrans tactiles, tout en conservant le feeling d’une Super Nes par exemple.

Edo Superstar est un jeu de combat incorporant des éléments de jeu de rôle. Les joueurs peuvent retrouver les contrôles précis et les combos mortels d’un jeu de combat, tout en profitant d’une histoire intéressante et en faisant évoluer son personnage comme dans un jeu de rôle. Nous avons éliminé les boutons virtuels imprécis que l’on retrouve sur la plupart des jeux de combat sur plates-formes mobiles et nous les avons remplacé par un système de contrôle créé ex-nihilo. Nous testons la démo depuis quelques mois et nous sommes très content du ressenti : c’est fun et instinctif.

OR : Que pensez- vous du retrogaming? 


Jed Henry : J’adore jouer à des vieux jeux. J’aime leur simplicité. Mais ça ne m’empêche pas d’apprécier également des titres récents. Mes jeux préférés sont ceux qui exploitent les nouvelles technologies tout en conservant un feeling retro.

OR : Merci pour cet entretien et bon courage pour la campagne Kickstarter.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Evènements à venir !

YouTube OrdiRétro

Ordiretro sur Facebook

« Top des Blogs »

Ebuzzing - Top des blogs - Jeux vidéo

Facebook

Twitter

YouTube