Back to 1980 – Zork I

Zork1 the great underground empire

Zork1 "The great underground empire"

 

Zork I: The Great Underground Empire, Ah Zork, quel jeu, un monument du jeu d’aventure ! Bien entendu je n’ai pas découvert ce jeu en 1980 mais seulement il y a quelques années grâce au développement de « l’abandonware » avec Internet. 

Bon alors Zork qu’est ce que c’est ? Ce jeu n’est en effet pas trop connu en France car il n’a jamais été traduit dans notre langue. Zork ce fût l’ancêtre des jeux d’aventure comme ceux par exemple des séries Monkey Island ou Les Chevaliers de Baphomet. 

Zork est un jeu d’aventure textuelle développé par Infocom et adapté sur une multitude de micro-ordinateurs des années 80. Il permet au joueur d’incarner un aventurier en quête de trésors. Le but du jeu est de trouver le maximum de trésors et de les ramener à un endroit donné. Pour cela il faudra résoudre beaucoup d’énigmes et interagir avec le clavier. C’est un jeu uniquement textuel où le joueur doit taper au clavier une phrase correspondant à ce qu’il désire faire. Le jeu propose une description de l’environnement et le joueur va taper des phrases du style : « open door », « kill troll with sword », get key … 

Ce système de jeu qui peut sembler archaïque de nos jours en comparaison avec les jeux d’aventure point & click qui ont pris le relais depuis le début des années 90. Cependant il faut reconnaitre qu’il permet de réaliser des actions bien plus précises et détaillées que dans les aventures actuelles où il suffit des fois de cliquer parmi une liste de verbe pour résoudre une énigme. Bien entendu le fait de devoir trouver le bon verbe et le bon complément engendre une très grande difficulté pour ce type de jeu, cette dernière étant liée à la puissance de l’analyseur de syntaxe qui reconnaitra plus ou moins de mots. 

Le jeu a été développé par quatre étudiants du MIT passionnés d’informatique, il a nécessité 4 années de travail et la société Infocom a été crée dans la foulée pour sa commercialisation. Par la suite la société va créer de nombreux jeux de ce type au cours des années 80. Ces aventures textuelles que l’on appelle aussi des « interactive fictions » furent de grande qualité de part leur remarquable écriture et la puissance de l’analyseur de syntaxe. Vers la fin des années 80, Activision racheta Infocom et ce type de jeux commença à décliner avec l’émergence des premiers jeux d’aventure graphique point & click de Lucasarts et Sierra. 

Zork est une des premières grandes licences à succès du jeu vidéo car de nombreuses suites vont être développées, et en tout et pour tout ce ne fut pas moins de neuf jeux de la série Zork qui ont été commercialisés. Ainsi de 1980 à 1997, les premiers Zork textuels ont cédé la place plus tard à des jeux d’aventure graphique avec des séquences en full motion vidéo à la mode au milieu des années 90. 

  

Aux US on peut voir de nombreuses références à Zork dans des séries TV « geek » actuelles comme Chuck ou The Big Bang theory. On peut même y jouer dans le dernier Call of Duty : Black Ops via un easter egg très bien caché ! 

Article de Ludovic Salga, édité par Ludovic O.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Evènements à venir !

YouTube OrdiRétro

Ordiretro sur Facebook

« Top des Blogs »

Ebuzzing - Top des blogs - Jeux vidéo

Facebook

Twitter

YouTube