Mr Rescue : l’épreuve du feu

MrRescue2Mr Rescue est pompier. Pompier dans un jeu vidéo – pour certains, cela sonnera comme une réminiscence des Game & Watch de votre enfance. Souvenez-vous ces petits jeux à cristaux liquides où vous deviez allez de gauche à droite de l’écran pour sauver des parachutistes, servir des tables dans un restaurant ou éteindre des incendies. Et bien c’est une idée aussi simple que met en oeuvre Mr Rescue, le jeu, dans un univers au final peu exploité dans le jeu vidéo.

Au premier abord, le jeu se présente comme un jeu de plates-formes classique, à l’esthétique 2D très soignée à base de gros pixels et à la musique chiptune entrainante. Votre personnage évolue dans un immeuble en flammes à la recherche de ses occupants afin de les sauver de l’incendie. Vous avez le choix entre trois niveaux de difficultés, correspondant à un nombre plus ou moins important d’étages à enchainer avant d’arriver sur le toit du bâtiment où vous pourrez enfin régler son compte à un boss tout feu tout flamme que vous devrez moucher pour terminer votre mission.

MrRescue1

MrRescue3

MrRescue4

Pour cela, vous disposez d’une réserve d’eau qui se recharge automatiquement mais cela prend un certain temps. Attention donc à ne pas vous retrouver à sec face à une flammèche fugitive qui vous courrait dessus, vous ne feriez pas long feu. Votre vie tient à la résistance de votre uniforme (celui-là même qui vous sert à enflammer le cœur des femmes au bal des pompiers) à la chaleur, symbolisée par une barre qui augmente régulièrement, lentement quand vous restez loin de tout élément incandescent, beaucoup trop vite quand vous plongez dans le feu de l’action. Heureusement des bonus vous permettront d’améliorer votre équipement, soit en augmentant votre capacité de stockage ou sa vitesse de remplissage, soit en abaissant la température de votre combinaison.

Mais n’oubliez pas que le feu qui vous anime, c’est de sauver des vies. Il vous faudra donc ruser avec l’incendie pour atteindre les pièces où s’agitent les malheureux attendant votre aide. Une fois localisés, il vous faudra encore les saisir délicatement avant de les emporter prestement vers les fenêtres à travers lesquelles vous pourrez les balancer bien sauvagement. Vous pouvez même les utiliser pour briser des portes encore fermées et économiser ainsi votre eau si précieuse. On fait feu de tout bois… Attention cependant à ne pas trop les jeter au feu, ils pourraient s’enflammer (littéralement, plus rien à voir avec les demoiselles du bal des pompiers), ce qui leur serait fatal.

Le jeu est diablement efficace, à l’ancienne. On meurt. On réessaye. On meurt. On sauve deux malheureux de plus. On meurt. On finit les trois premiers étages. On meurt. La jouabilité n’est pas en cause, le personnage répond au doigt et à l’œil, que ce soit au clavier ou au joystick. Et de fait, on progresse petit à petit dans le jeu, ce qui donne toujours envie de refaire une petite partie. Vous savez : « juste une ». Au final, on se retrouve à enchainer les tentatives, gage de réussite.

Mr Rescue est donc un jeu très sympathique, et si je vous dis qu’en plus il est disponible gratuitement pour PC sur le site de ses auteurs, Tangram Games, alors vous n’avez plus d’excuse pour vous enflammer à votre tour pour notre valeureux pompier. Et comme je sens que vous brûlez d’impatience, cela va me permettre de conclure ce test et de cesser de me creuser la cervelle pour trouver des mauvais jeux de mots sur le thème du feu.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Evènements à venir !

YouTube OrdiRétro

Ordiretro sur Facebook

« Top des Blogs »

Ebuzzing - Top des blogs - Jeux vidéo

Facebook

Twitter

YouTube