Interview de RayXambeR, rédacteur en chef de Revival

Les précommandes pour le numéro 51 de Revival sont lancées jusqu’au 4 octobre prochain! Pour l’occasion, il sera possible de récupérer lors de la RGC 2013 les précieux numéros en cliquant sur ce lien. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, RayXambeR, le « chef de projet », nous a réservé un peu de son précieux temps libre pour répondre à nos sollicitations!

OrdiRétro : Bonjour, pouvez-vous vous présenter?

RayXambeR : Je suis RayXambeR, je m’occupe du contenu de chaque numéro de Revival. C’est uniquement sur le temps libre donc pas facile à concilier avec la vie de taré qu’on mène! Après, avec de la motivation et de l’envie, on arrive à tout!

OR : Un projet comme Revival, ça doit prendre du temps, mais d’où vient cette idée?

RayXambeR : J’ai lancé Revival avec un pote à une époque où les journaux spécialisés ne relataient plus les nouveautés sur les consoles « has-been » type Nec mais aussi parce que j’ai découvert l’existence de nouveaux jeux sur vieilles consoles, Vectrex et Atari 2600 au début. C’était à une époque où l’internet balbutiait et était loin d’être aussi facile d’accès et incontournable que maintenant.

En gros je me suis placé en « sauveur » du jeu vidéo délaissé et par extension du homebrew qui redonnait vie à des vieilles machines. Il faut avouer que j’étais assez incrédule au début et que lorsque j’ai commandé mes premiers jeux Vectrex homebrew, je pensais bien ne rien recevoir en retour. Surtout que j’avais payé en liquide (dollars) car Paypal n’existait pas !

OR : Quels sont vos jeux préférés? Votre machine de prédilection?

RayXambeR : J’aime bien le shoot’em up mais aussi certains jeux multi, jeux d’arcade pure, jeux à ambiance (Castlevania, Ghouls’n Ghost) ainsi que certains jeux de sport, notamment foot et tennis. Ma machine de prédilection est la Nec PC Engine et dans une moindre mesure la Vectrex et l’Intellivision.

OR : Que pensez-vous du retrogaming dans le contexte de communication autour de nouvelles machines et technologies?

RayXambeR : A vrai dire pas grand chose ! Je vois plutôt ça comme un espace de liberté pour des gens qui apprécient les jeux « retro ». Ça relève davantage d’un état d’esprit plus qu’une réticence au « progrès » car un retrogamer va aussi jouer sur consoles actuelles, et à des jeux qui ne sont pas vraiment old school. Mais l’un n’empêche pas l’autre, le retrogamer n’oublie pas l’essence même du jeu vidéo et un vieux jeu sympa à jouer sera toujours plus agréable qu’une daube récente injouable.

OR : Des projets en vue? Des exclusivités à annoncer pour les lecteurs du blog??

RayXambeR : Oui toujours. Le jour où je ne ferai plus rien c’est que je serais mort! A moyen terme, déjà le prochain revival (n°52 !) et en parallèle un nouveau jeu après Revival Chase qui sera toujours sur console Nec. Nous sommes deux sur le projet, Touko qui développe le jeu proprement dit et moi qui me charge des musiques. Pas de date annoncée mais ce sera pour courant 2014, sans doute plutôt en fin d’année. A voir!

OR : le mot de la fin?

RayXambeR : Juste un mot pour dire que le jeu vidéo a son histoire en marche. Que voir des magazines, revues parler de l’histoire du jeu vidéo est très intéressant (Pix’n love et autres). A l’inverse, je trouve que, même encore aujourd’hui, on délaisse le homebrew, la création de nouveautés sur machines old school alors que c’est la suite de l’histoire qui est en train de s’écrire, sous nos yeux, alors qu’il n’a jamais été aussi simple d’être proche des programmeurs. Maintenant on connait leur nom, ils viennent pour une part aux conventions. On peut vraiment échanger, discuter, s’informer relativement facilement.

En toute modestie, je pense Revival sans équivalent dans la mesure où en dehors de brèves infos sur le net et de trop rares tests, l’on ne trouve rien qui prenne le temps d’aller au fond des choses et de s’intéresser à 99% au jeu et au plaisir de jouer. Il y a par ailleurs énormément de choses intéressantes dans le développement homebrew. L’on comprend comment un jeu est fait, on découvre les contraintes techniques qui étaient aussi celles d’époque. On perçoit alors différemment les jeux d’époque avec la connaissance d’aujourd’hui. On se surprend également à voir les limites théoriques toujours repoussées grâce à l’ingéniosité de certains développeurs.

Cette histoire là ne semble pas intéresser beaucoup de monde, sans doute parce que chez le retrogamer l’aspect collection prédomine encore sur l’aspect jeu pur. Un vieux jeu nickel en boite fera toujours plus « triper » le collectionneur qu’un nouveau programme, quand bien même ce dernier serait un blockbuster alors que le jeu de collection serait une sombre daube. Tant pis c’est ainsi, la forme l’emporte parfois sur le fond. Mais pas grave, Revival reste attaché au fond en premier lieu, même si dans sa nouvelle mouture je pense que la qualité de mise en page et d’imprimerie est vraiment excellente.

Photo de RayXamber (Source Allgamers.fr)



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Evènements à venir !

YouTube OrdiRétro

Ordiretro sur Facebook

« Top des Blogs »

Ebuzzing - Top des blogs - Jeux vidéo

Facebook

Twitter

YouTube