[Culture Micro] LucasArts – 1ère partie

Partie 1 : L’histoire de Lucas Arts et les jeux en fractales.

Comment peut on parler de culture du jeu vidéo sans parler des « point & click » et tout particulièrement des jeux Lucas Arts de la grande époque !
Ordiretro est donc là pour vous proposer une série d’articles vous faisant découvrir ou re-découvrir l’histoire de Lucas Arts, la branche jeux vidéo de LucasFilms (Star Wars, Indiana Jones,Willow,…).
Dans les années 90 ce studio était synonyme de qualité, avec des jeux à l’humour dévastateur et des adaptations vidéo ludique de ses célèbres films , la licence était la reine du jeu d’aventure.

Un peu d’histoire

Au début des années 80, le papa de Star Wars (Georges Lucas) se rendit vite compte que les ordinateurs allaient vite devenir populaire et se démocratiser. C’est pourquoi, il décida de créer une branche de Lucasfilm spécialisé dans le domaine informatique.

Atari ayant eu vent de cette nouvelle branche, demanda à LucasFilm de lui créer un jeu pour ses ordinateurs. Peu importe le jeu, Atari est sûr qu’il se vendrait comme des petits pains. Ed Catmull le responsable de cette division Computer engagera donc une nouvelle équipe dédiée aux jeux vidéo pour honorer la commande. Cette équipe sera composée de Peter Langston ( le créateur du Jeu « Empire » une copie de Risk mais sur micro ordinateur) en tant que manager, de David Fox, David Levine, Charlie Kellner, Loren Carpenter et Gary Winnick.; « LucasFilm Games » vit le jour.

Les jeux en Fractales de LucasFilm Games

L’une des directives de Georges Lucas fut de ne pas faire de jeux basés sur l’univers cinématographique de la firme. Donc pas de Star Wars ni d’Indiana Jones pour l’équipe Jeux Vidéo, un comble tout de même !
Mais bon, lorsque l’on regarde le premier jeu proposé par David Fox, on a une impression de déjà vu.  Le jeu s’appelait alors « Rebel Rescue« , ce jeu devait placer le joueur aux commandes d’un vaisseau spatial qui devait alors retrouver et secourir des pilotes rebels écrasés sur de dangereuses planètes.
Hum, non ce n’est pas Star Wars, c’est juste un thème similaire mais çà ne s’appelle pas star wars 😉

Un alien essayant de vous tuer

Étant trop proche de la guerre des étoiles, le jeu fût rebaptisé « Rescue on Fractalus » . Le titre reprend le terme de la technologie utilisé alors : Les fractales.
Ce jeu utilise donc un moteur graphique très abouti pour l’époque permettant de créer des paysages aléatoires à base de fractales. Ce moteur graphique avait été conçu par Loren Carpenter (qui avait travaillé sur les effets spéciaux de Star Trek 2) sur un simple ATARI 800.
Vu les limitations graphiques de cet ordinateur, « Rescue on Fractalus » était donc une bombe pour l’époque (son graphisme et son générateur de fractales fut utilisé pour d’autres jeux : « Ballblazer » en 1984, « Koronis Rift » en 1985
ou encore le premier jeu d’aventure de la boite  » The Eidolon« ).

C’est en 1986 que le studio sortira son premier jeu adapté d’un film :  « LABYRINTH » avec Jennifer Connelly et David Bowie.
Ce jeu en représentation proto 3D commence par une aventure en mode textuelle pour continuer par la suite en mode graphique. Ce jeu fut commercialisé sur deux plates forme : Le commodore 64 et l’Apple 2 .
C’est alors que le studio utilise pour la premiere fois un système basé sur les mots clés préfigurant l’usage du point’n’click qui feront de celui-ci une légende dans le monde du jeux vidéo.

A Suivre… Dans la seconde partie de notre article sur Lucas Arts, nous re-découvrirons ensemble le SCUMM , le quoi ?



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Evènements à venir !

YouTube OrdiRétro

Ordiretro sur Facebook

« Top des Blogs »

Ebuzzing - Top des blogs - Jeux vidéo

Facebook

Twitter

YouTube